Plagiocefalia

Plagiocéphalie et autres déformations crâniennes chez les bébés

Plagiocefalia y otras deformidades craneales en bebés

La forme de la tête d'un bébé à la naissance est une préoccupation commune des parents et des professionnels de la santé. Dans certains cas, les nouveau-nés peuvent développer des déformations crâniennes, et il est essentiel de comprendre les différentes formes qu’ils peuvent prendre et leurs causes possibles.

3 types de déformations crâniennes chez les bébés

Trois des malformations crâniennes les plus courantes chez les nouveau-nés sont la plagiocéphalie, la brachycéphalie et la dolichocéphalie ou scaphocéphalie.

  • La plagiocéphalie Il s'agit d'une déformation caractérisée par un aplatissement asymétrique d'une partie de la tête du bébé. Il s’agit d’un aplatissement latéral d’un point de vue postérieur : c’est-à-dire que l’occipital (os postérieur du crâne) est aplati d’un côté. Il est couramment associé au torticolis congénital. Cela se produit généralement lorsque le bébé passe trop de temps dans la même position, par exemple toujours allongé du même côté. La plagiocéphalie cela peut également être lié à la position dans laquelle le bébé passe du temps dans le berceau ou la poussette.
  • La brachycéphalie La position positionnelle est une déformation crânienne qui consiste en un aplatissement de tout l'arrière de la tête du bébé, ce qui donne une tête plus large que la normale. Cette déformation est souvent liée à la position de sommeil du bébé, notamment lorsqu'il dort longtemps sur le dos (sur le dos).

La Campagne « Retour au sommeil » La promotion par les professionnels de la santé de toujours placer le bébé en position couchée ou sur le dos pour dormir afin de réduire le risque de mort subite du nourrisson (SMSN) a été couronnée de succès à cet égard, mais a conduit à une augmentation des cas de brachycéphalie et de plagiocéphalie. . Pour prévenir ces déformations, les parents doivent équilibrer le temps que le bébé passe sur le dos avec des périodes surveillées sur le ventre pour renforcer les muscles du cou.

  • Enfin, le dolichocéphalie ou scaphocéphalie Il s'agit d'une déformation crânienne constituée d'une tête étroite et haute, due à un aplatissement de la région temporo-pariétale (latérale) avec une augmentation du diamètre antéro-postérieur. C'est-à-dire un allongement de la tête du bébé, la rendant plus étroite que la normale. Bien que la dolichocéphalie soit généralement causée par des facteurs génétiques, elle peut également se développer lorsque le bébé dort constamment dans la même position. Une pression constante sur une zone spécifique du crâne peut affecter sa forme.

La prévention et le traitement sont essentiels

Il est essentiel de souligner que ces déformations crâniennes peuvent être traitées et, dans de nombreux cas, évitables grâce à quelques pratiques simples. En tant que parents, nous pouvons intégrer des changements dans la routine quotidienne de notre bébé pour éviter une pression constante sur une partie spécifique de la tête, pratique souvent le portage, temps sur le ventre , évitez de passer le plus de temps possible dans la poussette ou le hamac, etc. Il est essentiel de varier la position de bébé pendant le sommeil et pendant les moments de jeu pour favoriser un développement crânien équilibré.

Ces déformations sont faciles à diagnostiquer, puisque la tête du bébé n'est pas symétrique, et un diagnostic précoce sera bénéfique pour le traitement. Le meilleur âge pour effectuer le traitement se situe entre 3-4 et 12 mois, car c'est la période où l'on observe les meilleurs résultats, en raison de la grande plasticité (moulabilité) du crâne.

Bien que ces déformations crâniennes n'entraînent généralement pas de problèmes de santé graves, il est indispensable de consulter un pédiatre si des changements sont observés dans la forme de la tête du bébé. Dans certains cas, il peut être recommandé d'utiliser des matelas spéciaux, des exercices de physiothérapie ou encore des casques orthopédiques pour corriger la déformation.

En conclusion, la sensibilisation et la prévention sont essentielles lorsqu’il s’agit de malformations crâniennes chez les bébés. Comprendre les différences entre plagiocéphalie, brachycéphalie et dolichocéphalie ou scaphocéphalie, ainsi qu'adopter des pratiques favorisant un développement équilibré du crâne, sont des étapes fondamentales pour garantir la santé et le bien-être des plus petits.

En lire plus

Método Montessori: 7 consejos para dormir a tu bebé
Qué evitar en las comidas navideñas con bebés
¿El cambio de hora afecta el sueño del bebé?
Ecus Kids en la feria Passion Bébé de Lyon